[Expédition père-fils] Journées du Patrimoine 2014

Chaque année, tous les 3èmes week-ends de septembre ont lieu les Journées du Patrimoine, pendant lesquelles on peut visiter le patrimoine national : monuments, musées, églises, théâtres, bâtiments publics ou privés comme les hôtels particuliers ou les préfectures, mais aussi des bâtiments industriels : en somme, tout ce qui constitue le patrimoine français est ouvert au public (gratuitement la plupart du temps, mais pas obligatoirement).

C’est l’occasion de parcourir certains lieux habituellement fermés au public, comme les lieux de pouvoir (le palais de l’Elysée ou l’hôtel Matignon, par exemples), mais aussi des lieux plus insolites comme les 2 sites que nous sommes allés visiter ce week-end !

  • « 100 ans du patrimoine roulant de la RATP »

La RATP ouvre chaque année ses portes pour montrer aux gens ses coulisses et son histoire. Elle propose pas mal de d’activités et de visites pour les Journées du Patrimoine.

J’ai notamment repéré la visite d’une ancienne gare de triage où étaient entreposés les anciens véhicules et les anciens matériels roulants. Cette visite n’était possible que sur réservation et il fallait être aux aguets pour obtenir ses places (comme toutes les autres activités proposées qui nécessitaient une réservation) : en effet les inscriptions étaient ouverts les mardis 2 à 3 semaines avant, à midi pile, et toutes les places étaient parties en 3 minutes ! Nous avons donc été plutôt chanceux et réactifs en obtenant 4 belles places.

Le rendez-vous est pris samedi à 15h30 à la gare de Villeneuve-Triage, où nous sommes accueillis par un vieux bus qui nous emmène sur le site, situé à vol d’oiseau à 300 mètres. Mais tout le monde était ravi de pouvoir grimper dans ce vieux bus à plateforme.

JPS01JPS04

Arrivés sur place et après une dizaine de minutes d’attente (les groupes précédents ayant pris du retard), on commence enfin la visite découpée en différents modules : bus, tram, RER, métro et les fabuleuses maquettes !

On passe environ 20 minutes sur chaque petit atelier où un conférencier nous décrit les matériels entreposés dans lesquels on peut monter et nous raconte leur histoire. C’est assez émouvant de pouvoir s’asseoir dans un vieux wagon en bois du début du 20e siècle ou dans l’un des premiers RER des années 1960. Mais c’est intéressant et agréable de rencontrer des personnes aussi passionnées que ce soit les conférenciers ou certains visiteurs.

JPS02 JPS03 JPS06 jps08

Si on trouve de très vieux véhicules, il y en a aussi des plus récents et que j’ai connus (comme certains bus, par exemple). En tout cas, ils sont superbement entretenus et rénovés.

JPS05 jps08 JPS10 JPS07

Une excellente visite mais assez crevante : en effet, même si mes enfants étaient assez enthousiastes au début, ils étaient assez vite fatigués et énervés avant la fin des 2 heures de visite. Sans parler du fait, qu’étant dans un vieil entrepôt, c’était assez poussiéreux.

Néanmoins les bénévoles et les guides étaient pour la plupart disponibles, passionnants et sympathiques : notre jeune guide ayant même proposé des verres d’eau aux enfants du groupe.

Une très bonne expérience que je ne peux que vous recommandez pour l’année prochaine. Mais il faudra vous y prendre à l’avance et être réactif. Quant à moi, j’aimerais visiter les centres de commandement de la RATP. Et oui, j’ai beau avoir plus de 2 heures de transport quotidiennes, mais c’est toujours intéressant de voir les coulisses d’une chose qu’on côtoie tous les jours ! Et pour les enfants qui en général adorent les trains et les bus, c’est l’occasion de voir de près d’anciens véhicules.

  • Centre de secours de Port-Royal

Parmi les lieux qui font rêver les enfants, il y a bien entendu les casernes de pompiers, dont certains à Paris avaient ouvert leurs portes pour les Journées du Patrimoine. Mon choix s’est porté sur le Centre de secours de Port-Royal, où on pouvait visiter une partie de la caserne mais aussi voir les divers véhicules d’intervention.

Il n’y avait pas trop de monde, aucune queue à faire pour accéder à la caserne. Ce qui a permis aux pompiers de faire des visites particulières aux visiteurs. On a eu ainsi un jeune pompier qui nous a montré l’enceinte, ainsi que les garages, les ateliers de réparation ou encore le gymnase. Mais surtout, il nous a présenté les différents camions dans lesquels on pouvait monter !

JPD01JPD04 JPD03 JPD02

S’il n’y avait pas de démonstration à proprement dite, les pompiers nous ont présenté les matériels qu’ils utilisent lors des sorties, comme les lances, les masques ou les casques que les enfants pouvaient porter, à leur plus grand bonheur !

JPD05

C’était une très bonne visite que j’ai bien envie de refaire l’année prochaine, mais probablement dans une autre caserne pour varier les plaisirs.


Les Journées du Patrimoine ne se résument pas uniquement aux grands bâtiments publics où on doit faire 2 heures de queue pour entrer, et qui n’intéressent pas forcément les jeunes enfants. Ce sont aussi des occasions de leur montrer l’envers des décors des métiers qui les fascinent (pompiers ou conducteurs de train) qui peuplent leurs livres ou leurs dessins animés préférés.

Ce furent en tout cas pour moi des moments agréables (mais assez fatigants) passés avec mes enfants qui ont pu découvrir de belles choses et leur montrer qu’on peut voir d’autres pompiers que Sam et Elvis et qu’il y a bien d’autres types de trains que Thomas et ses amis.

Même s’il est vrai que certaines visites se préparent un peu si on veut voir des choses intéressantes, les Journées du Patrimoine sont des occasions formidables pour jeter un œil derrière des portes devant lesquelles on passe tous les jours ou encore d’en découvrir plus sur sa ville et son quartier.

 

 

 

Advertisements

6 réflexions au sujet de « [Expédition père-fils] Journées du Patrimoine 2014 »

  1. Mon Dieu j’ai loupé les journées du patrimoine, j’ai honte !! Je suis dégoûtée !! Tes photos donnent envie en tout cas, qu’est-ce que Mini Rock aurait aimé ça ! Que je suis bête !!!

    • Comme je le disais, les Journées du Patrimoine se préparent un peu. Après, il fait vraiment viser les visites ou les activités qui sont children-friendly. C’est l’enfer sinon !

      Cela dit, si le coeur t’en dit, si c’est demandé gentiment avec le sourire, je suis sûr que la plupart des casernes de pompiers sont prêts à accueillir les gens pour leur montrer les véhicules ou faire une petite visite. C’est tout cas ce que le pompier qui nous a accueilli avait l’air de dire : il n’y avait pas de rampe et le pompier nous a conseillé d’aller voir des casernes qui en avaient.

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s