« Zou » – Mais quel petit ongulé !

Avant d’attaquer le cœur de l’article, commençons par une petite digression comme je les aime. Je suis de la génération Club Dorothée et comme quasiment tous les gamins dans les années 80 et 90, je passais mes mercredis devant la télévision. Comme tout le monde, j’avais mes dessins animés préférés : Les Chevaliers du Zodiaque, Nicky Larson, Sailor Moon et l’inévitable Dragon Ball Z. Malheureusement, avant d’arriver à ces séries, on était obligés de subir des dessins animés ou des sitcoms d’une toute autre qualité et d’un intérêt plutôt moyen. Rappelez-vous de Sophie et Virginie, les Jumeaux du bout du monde, Salut les Musclés ou les Aventures de Carlos ! Et je ne connais personne qui ait jamais trouvé ces machins sympas

Pourquoi est-ce que j’en parle ? Parce que l’air de rien, même en 2015, mes enfants subissent plus ou moins la même chose. En effet, entre Peppa Pig qui les amuse et Sam le Pompier qui provoque un enthousiasme toujours inexpliqué, ils patientent et font la grimace devant un dessin animé pourtant joli et mignon. Certes si sa qualité était nettement supérieure aux horreurs des productions C&D de Jean Chalopin et des épouvantables sitcoms AB, il faut avouer que Zou, le petit zèbre, a bien du mal à s’imposer dans le cœur de mes gamins.

01

Lire la suite

Publicités