« Shaun le Mouton – Les Lamas du Fermier » – Quand lamas méchants, eux toujours faire comme ça.

Pour sa programmation spéciale pour les fêtes de fin d’année, France Télévisions et Ludo mettent les petits plats dans les grands pour coller parents et enfants devant la télé le matin.

On pourra, sur France 3, faire découvrir à nos gamins des longs-métrages classiques mais efficaces comme, par exemples, le formidable Babe, le cochon devenu berger (prévu le 24 décembre), Kirikou et les Hommes et les Femmes (prévu pour le 28 décembre), le très beau Ernest et Célestine (le 29 décembre) ou encore l’indémodable Mary Poppins (le 31 décembre) que j’ai hâte de faire découvrir à mes enfants. Mais il y aura également un Bunny Tonic spécial Noël ainsi que des épisodes inédits de la série du Petit Prince.

Mais l’un des programmes que j’attendais le plus est sans le moindre doute, l’épisode exclusif de Shaun le Mouton dans un format inédit, que j’ai pu voir en avant-première et que je vais présenter brièvement, avant sa diffusion le dimanche 27 décembre à 11h15.

ShauntheSheep_llama

Présentation

Si vous lisez régulièrement mon blog, vous devez savoir que je suis un immense fan de Shaun le Mouton et des studios Aardman. On en a parlé à plusieurs reprises ici et pour le coup, j’irais assez vite dans la partie technique et production.

Shaun le Mouton, les Lamas du Fermier (The Farmer’s Llamas, en VO) est un épisode spécial des studios Aardman, célèbre studio d’animation britannique qu’on ne présente plus. Réalisé toujours en stop-motion par Jay Grace, déjà réalisateur de la série de Shaun, cet épisode de 30 minutes est écrit par Richard Starzak (qui, en plus d’avoir réalisé quelques épisodes, a coécrit et co-réalisé le film), Lee Pressman (qui a entre autres travaillé sur Thomas le Petit Train et Pierre Lapin) et Nick Vincent Murphy.

Lire la suite

[Expédition familiale] Exposition Aardman – La crème (anglaise) de l’animation

En tant que fan d’animation et de dessins qui bougent, certains noms résonnent comme une évidence : la trinité Paul Grimault, Walt Disney et Hayao Miyazaki font figure d’idoles indéboulonnables. Mais dans mon panthéon personnel, j’ajouterais également les studios Aardman, connus pour leurs personnages en pâte à modeler comme Wallace et Gromit, les poules de Chicken Run et plus récemment Shaun le mouton.

Après les expositions sur les 25 ans ans du studio Pixar, sur l’Art des Super-Héros Marvel ou encore sur le studio Ghibli, le musée Art Ludique, en collaboration avec le studio d’animation britannique propose un événement exceptionnel, la toute première exposition au monde consacrée au studio fondé par Peter Lord et David Sproxton en 1972.

C’est donc avec femme, enfants et quelques potes que nous y sommes allés un samedi matin pour visiter cette exposition que j’attendais impatiemment depuis son annonce en janvier.

affiche_aardman

Lire la suite

« Mofy » – Quand « boule de coton » rime avec « c’est trop mignon »

Quand s’éloigne le temps pluvieux,

le soleil brille dans le ciel bleu,

si tu te sens triste parfois,

bientôt tu sauteras de joie !

Viens avec moi, saute en l’air,

lalalalala on peut tous le faire !

Des cadeaux pour mes amis,

ensemble on est tous réunis,

viens avec moi, saute en l’air

lalalalala on peut tous le faire !

Derrière ce générique qui va s’accrocher à chaque recoin de votre cerveau comme les tentacules gluants d’un Grand Ancien qui s’apprêterait à dévorer votre âme, se cache en fait l’un des dessins animés les plus mignons du PAF.

Les vrais l’auront reconnu. Il s’agit bien entendu de Mofy, un charmant petit dessin animé qui passe actuellement tous les matins dans Zouzous.

mofy005

Lire la suite