« Shaun le Mouton – Les Lamas du Fermier » – Quand lamas méchants, eux toujours faire comme ça.

Pour sa programmation spéciale pour les fêtes de fin d’année, France Télévisions et Ludo mettent les petits plats dans les grands pour coller parents et enfants devant la télé le matin.

On pourra, sur France 3, faire découvrir à nos gamins des longs-métrages classiques mais efficaces comme, par exemples, le formidable Babe, le cochon devenu berger (prévu le 24 décembre), Kirikou et les Hommes et les Femmes (prévu pour le 28 décembre), le très beau Ernest et Célestine (le 29 décembre) ou encore l’indémodable Mary Poppins (le 31 décembre) que j’ai hâte de faire découvrir à mes enfants. Mais il y aura également un Bunny Tonic spécial Noël ainsi que des épisodes inédits de la série du Petit Prince.

Mais l’un des programmes que j’attendais le plus est sans le moindre doute, l’épisode exclusif de Shaun le Mouton dans un format inédit, que j’ai pu voir en avant-première et que je vais présenter brièvement, avant sa diffusion le dimanche 27 décembre à 11h15.

ShauntheSheep_llama

Présentation

Si vous lisez régulièrement mon blog, vous devez savoir que je suis un immense fan de Shaun le Mouton et des studios Aardman. On en a parlé à plusieurs reprises ici et pour le coup, j’irais assez vite dans la partie technique et production.

Shaun le Mouton, les Lamas du Fermier (The Farmer’s Llamas, en VO) est un épisode spécial des studios Aardman, célèbre studio d’animation britannique qu’on ne présente plus. Réalisé toujours en stop-motion par Jay Grace, déjà réalisateur de la série de Shaun, cet épisode de 30 minutes est écrit par Richard Starzak (qui, en plus d’avoir réalisé quelques épisodes, a coécrit et co-réalisé le film), Lee Pressman (qui a entre autres travaillé sur Thomas le Petit Train et Pierre Lapin) et Nick Vincent Murphy.

Lire la suite

Publicités

« Hé, Oua-Oua » – C’est l’heure du Oua-câlin !

Je ne vous apprendrai rien de nouveau en disant que le mois de novembre est sur le point d’arriver. Et avec lui le mauvais temps, la sinistrose, la démotivation et l’envie irrésistible de se mettre en boule sous la couette à attendre que ça passe. Il a été prouvé scientifiquement que novembre est l’un des mois les plus difficiles de l’année. Mais heureusement, il existe un antidote à la morosité, un petit dessin animé parfait pour lutter contre la dépression saisonnière : il s’agit de Hé Oua-Oua, une série toute mignonne qui fera office de gros doudou que petits et grands peuvent serrer dans leurs bras à l’heure du petit déjeuner avec une tasse de chocolat chaud.

Dans mes deux derniers articles, j’ai longuement vanté les mérites des dessins animés français, mais on doit reconnaitre que de l’autre côté de la Manche, les Britanniques sont  très forts pour faire de très jolis dessins animés chatoyants pour les plus petits.

heouaoua_TITRE

Lire la suite

« Mike le Chevalier » – Le Chevalier du Ni(ais)*

Vous devez le savoir aussi bien que moi : les enfants sont versatiles. Ils ont des phases et des lubies comme les petites voitures, les poneys, les Power Rangers ou encore Pokémon ou la Reine des Neiges. Depuis peu, mon fils est dans une phase « chevalier ».

Mais s’il y a beaucoup livres sur ce sujet, les chevaliers sont moins à la mode que les pirates ou les ninjas. Il n’y a en effet que peu de films actuels qu’il peut voir et encore moins de dessins animés sur ce thème. Le seul qui en parle vraiment est un petit dessin animé tout mignon mais terriblement niais et antipathique, Mike le Chevalier, dont il sera question ici.

Notez ce sourire béat qui ne quittera jamais le personnage !

Ce sourire béat qui ne quittera jamais ce personnage !

Lire la suite

« Peppa Pig » – Un dessin animé très cochon

Toujours soucieux coller à l’actualité télévisuelle, je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à un dessin animé étrange qui passe en ce moment tous les matins dans Zouzous. Il s’agit d’une série très courte d’environ 5 minutes qui plaira très certainement aux plus petits des enfants : il s’agit de Peppa Pig.

peppa-pig-ljpg

Présentation

Peppa Pig est un dessin animé britannique créé en 2004 par Neville Astley et Mark Baker pour le compte la chaîne privée anglaise Channel Five. Il est diffusé en France sur d’abord sur Tiji et puis rediffusé depuis 2011 sur France 5 où ça passe actuellement en boucle. Peppa Pig compte 4 saisons de 52 épisodes chacune, mais c’est surtout la première qui passe chez nous. Lire la suite

« Pierre Lapin » – Le racket dans la bonne humeur

Les grands classiques de la littérature jeunesse ont toujours été une grande source d’inspiration pour les dessins animés pour enfants : parmi ces classiques, on peut citer Le Petit Prince d’Antoine St-Exupéry, Babar de Jean de Brunhoff, Winnie l’Ourson d’Alan Alexander Milne ou encore Peter Pan de J.M Barrie. Sans oublier Oui-Oui d’Enid Blyton, à qui on doit aussi le Club des Cinq ! Le dessin animé dont je vais parler ici est tiré de l’oeuvre la plus connue d’une autre grande écrivaine britannique : Pierre Lapin de Beatrix Potter (dont la vie a été adaptée en ballet et au cinéma !).

Pierre Lapin

Beatrix Potter et la série « Pierre Lapin »

Lire la suite

« Sam le pompier » ou le meilleur contraceptif du monde

A tout seigneur, tout honneur, j’inaugure mon blog par Sam le Pompier, le truc qui m’a tout de suite donné envie d’ouvrir un blog pour alerter le monde entier sur la bêtise crasse de ce machin et la haine des auteurs de ce bidule contre les enfants. Bien sûr, mes gamins adorent cette chose.

C'est notre héros à nous !

A chaque signal d’alarme, Sam garde toujours son calme. Crie très fort au moindre danger, Sam sera là pour te sauver !

Fiche technique

Sam le Pompier est à la base une production galloise assez vieille (d’après Wikipédia) au début en stop motion mais la série qui nous intéresse date de 2008 et est faite en CGI (images de synthèses par ordinateurs) très très moches. L’histoire se passe dans un petit village de pêcheurs où il doit y avoir une quinzaine d’habitants (sûrement tous cousins, ça expliquerait BEAUCOUP de choses). Pourtant il y a un nombre d’incidents et d’incendies assez phénoménal, mais on y revient. Il s’agit d’épisodes d’une dizaine de minutes. Et ça passe actuellement tous les matins sur France 5. Lire la suite