« Super 4  » – Un joyeux mélange des genres

Très tôt, on nous met devant des choix cornéliens : slip ou caleçon ? tongs ou baskets ? fromage ou dessert ? Quick ou McDo ? Pokémon bleu ou Pokémon rouge ? papa ou maman ? Les réponses correctes sont, bien entendu, dans l’ordre : « boxer » (piège !), « baskets », « desserts », « Burger King » (re-piège !), « Pokémon bleu » (parce qu’il y a Goupix et Miaouss) et « Papa » (c’était facile !). Mais le dilemme le plus difficile, celui qui marquera à jamais les enfants, reste bien sûr : Lego ou Playmobil ?

Si, dans le domaine des dessins animés, Lego semble avoir une longueur d’avance avec d’excellentes séries comme Ninjago ou encore le fantastique film La Grande Aventure Lego, Playmobil a désormais son premier dessin animé : Super 4.

Super 4

« Super 4 » est à prononcer à l’anglaise (Super Four ou Super Fort)

Lire la suite

Publicités

« Robocar Poli », ou l’invasion coréenne

On le sait tous, depuis quelques années, la Corée du Sud veut envahir le monde avec ses smartphones, ses écrans plats, ses fours à micro-ondes, sa K-Pop aux paroles étranges et avec de superbes interprètes, beaux comme des dieux (ou qui font très bien du cheval). Mais le vrai danger de cette invasion vient en fait de ses dessins animés tout colorés et tout mignons !

Lire la suite

« Sam le pompier » ou le meilleur contraceptif du monde

A tout seigneur, tout honneur, j’inaugure mon blog par Sam le Pompier, le truc qui m’a tout de suite donné envie d’ouvrir un blog pour alerter le monde entier sur la bêtise crasse de ce machin et la haine des auteurs de ce bidule contre les enfants. Bien sûr, mes gamins adorent cette chose.

C'est notre héros à nous !

A chaque signal d’alarme, Sam garde toujours son calme. Crie très fort au moindre danger, Sam sera là pour te sauver !

Fiche technique

Sam le Pompier est à la base une production galloise assez vieille (d’après Wikipédia) au début en stop motion mais la série qui nous intéresse date de 2008 et est faite en CGI (images de synthèses par ordinateurs) très très moches. L’histoire se passe dans un petit village de pêcheurs où il doit y avoir une quinzaine d’habitants (sûrement tous cousins, ça expliquerait BEAUCOUP de choses). Pourtant il y a un nombre d’incidents et d’incendies assez phénoménal, mais on y revient. Il s’agit d’épisodes d’une dizaine de minutes. Et ça passe actuellement tous les matins sur France 5. Lire la suite