« Manimo » – Jeux de mains, jeux de malins

Continuons sur notre découverte des nouveautés de Noël avec un article, qui sera plus court qu’à l’accoutumé, à propos d’un programme pour enfants très particulier. Il s’agit de Manimo, un programme court qui à tous les points de vue sort de l’ordinaire.

Présentation

Manimo (précédemment appelé Chouette ! ou Chouette, la chouette !) est une série d’animation française réalisée par Éric Omond, auteur de BD (il est notamment le scénariste de Toto l’Ornithorynque) et réalisateur (à qui on doit notamment Loulou l’incroyable secret qui a eu le César du meilleur film d’animation en 2014). C’est conçue et écrite par Catherine Galodé, scénariste et cinéaste, qui avait écrit Mon petit doigt m’a dit (chez Alice Éditions) dont cette série est adaptée.

51fTiJBFSXL._SY361_BO1,204,203,200_

Manimo est produit par JLA Productions (oui oui, JLA c’est bien pour Jean-Luc Azoulay, le même que pour Hélène et les Garçons et tous les machins-bidules de « l’Amour ») avec la participation de France Télévisions.

Manimo compte 65 épisodes d’environ 5 minutes qui devrait passer tous les matins dans Zouzous pendant les vacances de Noël.

Cette série a la particularité de mêler plusieurs techniques d’animation dont la prise de vues réelles dont les personnages sont interprétés par des mains peintes ou gantées à la façon des ombres chinoises. Le résultat est franchement sympathique et très malin. D’autant plus que le tout est raconté par le formidable François Morel.

Manimo

Il s’agit de petites histoires, des « fabliotes pas idiotes » pour les enfants à partir de 3 ans. Elles sont inspirées des histoires et des contes du monde entier ainsi que des fables d’Ésope ou de La Fontaine. Mais réécrites et réinterprétées de façon un peu ironique. Un personnage récurrent, la Chouette, du haut de son arbre jette un regard ironique à tout ce petit monde peuplé de canard au cœur d’artichaut ou de poulpe peintre.

Avis

Manimo est un peu un OVNI dans la programmation très carrée des Zouzous. La technique de prise de vues réelles (avec certes des effets d’animation classique et des retouches numériques), qui est très peu utilisée, le rend d’emblée terriblement attachant et sympathique. Les animateurs/marionnettistes arrivent à faire vivre un bestiaire totalement délirant avec quasiment rien. Ou du moins, ils en donnent l’illusion. C’est réussi et malin.

manimo2

Les histoires, faussement naïves et absurdes, sont bien écrites et drôles, avec des chutes surprenantes. Les personnages, alors qu’il ne s’agit que des mains peintes ou gantées, sont vivants et attachants, le temps des petites histoires qui ne durent que 5 minutes.

Il faut dire que l’écriture de Catherine Galodé est brillante et que François Morel est absolument génial. À la manière d’un conteur, ce dernier lit les textes en tant que narrateur mais il interprète aussi tous les personnages avec un air à la fois tendre et ironique.

manimo

Sous ses airs de « petit » dessin animé, Manimo est une série vraiment sympathique et l’une des plus originales que j’ai pu voir depuis longtemps. Je ne peux que vous inviter à y jeter un œil dès que vous en aurez l’occasion.

Advertisements

Une réflexion au sujet de « « Manimo » – Jeux de mains, jeux de malins »

  1. Nous sommes totalement fans!!! Des histoires très sympa, une morale à chaque fois fort intéressante et un vocabulaire élaboré, sans compter que c’est unes série « calme » qui ne hurle pas alleluiiiiiaa^^

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s