[Expédition père-fils] Après-midi au Palais de la Découverte

J’ai beau tenir un blog sur les dessin animés et les images qui bougent pour les gamins, je ne veux pas pour autant que mes enfants restent collés devant la télé toute la journée. Surtout quand le beau temps revient et qu’on a la chance d’habiter à Paris, où les activités pour les bambins ne manquent pas. Je suis donc assez à l’affut de nouvelles idées de sorties qui puissent intéresser mes enfants.

C’est pourquoi je suis depuis peu de temps le compte twitter du Palais de la Découverte, très actif et qui met très régulièrement des photos ou des vidéos du musée et des activités proposées. Même si ça doit faire une dizaine d’années que je n’y étais retourné, j’en ai gardé d’excellents souvenirs d’un beau musée, pédagogique et ludique. Cela m’a donné envie de le faire découvrir au Fiston, un petit garçon à l’esprit très curieux et qui s’intéresse à pleins de choses, du haut de ses 5 ans et des poussières.

20150328_144412

Nous sommes donc partis en expédition au Palais de la Découverte, samedi dernier et je vais profiter pour vous raconter ce que nous avons vu et vous dire ce que nous en avons pensé.

Avant de commencer, un peu d’histoire…

Situé dans l’aile ouest du Grand Palais (dans le 8e arrondissement de Paris) et s’étendant sur plus de 25 000 m², le Palais de la Découverte a été conçu en 1934 par Jean Perrin, un homme politique français mais surtout un grand physicien et chimiste, qui a été lauréat du prix Nobel de chimie de 1926.

Le Palais de la Découverte était inauguré pour l’Exposition universelle de 1937. Son but était de sortir la science des laboratoires et de montrer au public les découvertes scientifiques et de le faire participer par des expérimentations et des exposés. On y traite des mathématiques, que de la physique, de la chimie, de l’astronomie mais aussi de la biologie. Contrairement au fabuleux Musée des Arts et Métiers, le Palais de la Découverte est surtout centré sur la science théorique et la recherche fondamentale, bien que depuis les années 1970, les exposés sont moins solennels et plus interactifs.

Le Palais de la découverte devait être démonté après l’Exposition de 1937, mais fort de son succès et de l’intérêt qu’il représente, il a été finalement été maintenu. Son Planétarium date d’ailleurs de cette époque.

Successivement rattaché à la Caisse nationale des sciences puis à l’Université de Paris, avant d’acquérir le statut d’établissement public puis de grand établissement, il est depuis les années 2000 rattaché avec la Cité de la Science et de l’Industrie dans une entité appelée Universcience.

Infos pratiques

Le Palais de la Découverte est ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 18h et le dimanche et jours fériés de 10h à 19h.

20150328_150331

Comme d’habitude, je tiens vous présenter par avance mes excuses pour la qualité médiocre de mes photos.

Il se trouve avenue Franklin Roosevelt dans le 8e arrondissement, entre les métros Franklin Roosevelt et Champs Elysées-Clemenceau. On peut aussi descendre aux Invalides, prendre le pont le plus bling-bling de Paris (Alexandre III) et rejoindre l’avenue Roosevelt.

Le plein tarif est à 9€, le tarif réduit est à 7€ et c’est gratuit pour les moins de 6 ans. Il faut compter un supplément de 3€ pour certains ateliers et pour l’entrée Planétarium (que nous n’avons pas fait).

Je veux souligner l’existence d’une carte pass d’un an très intéressante qui comprend non seulement l’accès au Palais de la Découverte (expo permanente + expos temporaires, ateliers et le Planétarium) mais aussi à la Cité des Sciences ainsi que toutes les activités du musée des sciences de la Villette (Cité des enfants, Planétarium et cinéma). Le pass est à 40€ en plein tarif, 30€ en tarif réduit et le pass famille (2 adultes + enfants de moins de 18 ans) est à 85€. C’est assez vite rentabilisé si on s’inscrit aux ateliers de la Cité des Enfants.

Perso j’envisage sérieusement de prendre ce pass famille, sauf si bien entendu le Palais de la Découverte ou la Cité des Sciences veulent bien gentiment me l’offrir (clin d’œil-coup de coude). Sait-on jamais ?

Qu’avons-nous vu ?

Du musée même, pas grand chose à vrai dire, mais j’y reviens.

En fait, lors de notre visite, samedi dernier, nous nous sommes surtout intéressés aux exposés, qui ont constitué le gros de notre visite.

En effet, si le Palais de la Découverte est plus petit que la Cité des Sciences et a moins de choses à voir, il propose un grand nombre d’exposés qui font sa particularité et son grand intérêt. Ces fameux exposés présentent, sur une heure environ, divers domaines scientifiques à travers des explications simples mais surtout illustrés par des expériences et démonstrations interactives.

Ils ont des thèmes et des intitulés très variés : nombre d’or, initiation à l’astronomie, l’air à l’état liquide, optique, génétique, expérience sur l’électromagnétisme ou encore labyrinthe des rats ou présentation d’une fourmilière, etc… Pour peu qu’on soit curieux, tout le monde trouvera un exposé qui l’intéresse.

Pour notre part, nous avons pu assister au très spectaculaire exposé sur l’électrostatique. La jeune médiatrice (puisque c’est le terme utilisé) était très dynamique et arrivait très bien à capturer l’attention d’un public très nombreux. Elle a pu expliquer avec beaucoup de simplicité les concepts scientifiques aux nombreux enfants. Mais en plus du cours magistral, il y avait surtout les expériences avec moults arcs électriques et crépitements auxquelles des volontaires étaient invités.

20150328_152327

Le clou du spectacle c’est celui où des jeunes filles aux cheveux longs de préférence étaient invitées à monter sur une table parcourue par une énorme tension de plusieurs milliers de volts et dont les cheveux se dressaient du fait de l’électricité statique., avant d’être enfermées dans une cage de Faraday. Même quand on sait, ça reste impressionnant. Fiston était réellement fasciné par les mini-éclairs qu’on pouvait voir lors de cet exposé.

 20150328_154852 20150328_155229

Nous avons pu assister également à la demande de mon fils à l’exposé sur la chimie, où la médiatrice faisait quelques expériences qui rappelleront quelques (bons ?) souvenirs des cours de physique-chimie au lycée. C’était un peu plus scolaire et mais le spectacle était assuré quand elle a notamment de l’acide sulfurique dans du sucre glace ou encore du glucose dans du bleu de méthylène.

wpid-wp-1427723970358.jpeg

Totalement conquis, Fiston a vraiment adoré et en redemandait ! J’ai eu plus de réserves : si c’était intéressant, l’exposé était gâché par un public nettement plus agité notamment un petit blond à notre gauche, absolument agaçant qui avait dû manger trop de clowns avec ses Chocopics le matin. Dommage également que la médiatrice se sente obligée de crier par moments, mais bon, son exposé restait super sympa à voir.

Quand j’ai dit que nous n’avons pas vu grand chose, j’ai un peu exagéré. En effet, après les deux exposés qui ont duré chacun une heure, il nous restait à peine une heure avant la fermeture du musée. Nous avons pu flâner dans les diverses salles sans vraiment s’y arrêter, juste pour faire du repérage pour une éventuelle prochaine visite, le tout entre des installations interactives (poulies, pendules, expériences d’optiques etc…) sur lesquels les gamins étaient agglutinés.

wpid-wp-1427725429489.jpeg

Même si nous sommes passés rapidement sur les salles du 1er étage, je retiendrais la très belle partie sur l’astronomie avec des superbes maquettes des planètes mais aussi de fusées, du rover martien ou du télescope Hubble.

wpid-wp-1427723959883.jpeg

La partie sur les mathématiques est également très sympa, avec pas mal de petits jeux géométriques mais surtout il y a la rotonde où sont inscrites sur les murs les 704 premières décimales de π et qui donne le vertige.

wpid-wp-1427723951311.jpeg

Avis et conclusion

Comme vous avez dû le comprendre, nous avons passé un excellent moment au Palais de la Découverte.

Même si nous n’avons pas tout vu (j’adorerais y retourner pour le Planétarium et pour les exposés sur l’air liquide et l’électromagnétisme), même s’il est vrai que certaines installations sont un brin vieillottes, c’est un lieu génial pour les enfants et les très grands enfants comme moi.

J’avais peur que Fiston soit trop petit pour y aller, mais au final les exposés auxquels nous avons assisté, sont suffisamment clairs et spectaculaires pour passionner un enfant de 5 ans. Les médiatrices que nous avons vues étaient dynamiques, passionnées et passionnantes. On ne voit pas l’heure passer. En cela, la mission pédagogique et de transmission est totalement remplie car à peine étions-nous sortis que Fiston m’a demandé « Quand est-ce qu’on y retourne avec Maman ? ».

En effet on en ressort content mais frustré car on n’a pas pu tout faire et tout voir en une visite. Donc oui mon garçon, on y retournera très vite, promis !

Publicités

6 réflexions au sujet de « [Expédition père-fils] Après-midi au Palais de la Découverte »

  1. Merci pour ce compte-rendu. Je pensais y aller demain avec ma fille de 4 ans et je me demandais si elle n’était pas trop petite pour en profiter, mais après lecture de ton article je pense qu’on va le tenter !

    • Pour peu qu’elle soit curieuse, ça peut l’intéresser. Il y a des exposés très visuels qui ressemblent plus à des spectacles de magie qu’à un cours de physique au lycée.

  2. rhaa. Faut que je me prévois une virée sur Paris avec Surprise (et Mystère vu qu’on est pour le moment inséparables toutes les deux. ^^)
    Me rappelle l’avoir visiter avec ma classe au lycée je crois, le palais de la découverte. On avait bien rigolé. 🙂

    • Pour le Palais de la Découverte, il faut que ton enfant soit suffisamment grand pour que ça l’intéresse. Même si les démonstrations et les expériences sont visuellement spectaculaires, il faut pouvoir tenir pendant les exposés 😉

      Mais c’est vraiment un musée super sympa, surtout en famille 🙂

  3. Ping : [Expédition famililale ] « Autour des dinosaures  au Palais de la Découverte de Paris | «Tu auras les yeux carrés

  4. Ping : [Une expédition familiale] « Exposition Marvel Avengers S.T.A.T.I.O.N.  | «Tu auras les yeux carrés

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s