« Umizoomi » – Les mathématiques c’est hystérique !

Depuis le début de ce blog, il y a un dessin animé que j’ai beaucoup cité. Il est grand temps d’en parler aujourd’hui. Je pense bien sûr à Umizoomi.

Épileptiques ou neurasthéniques, passez votre chemin ! Vous risqueriez de faire une attaque avec ce dessin animé !

Épileptiques ou neurasthéniques, passez votre chemin ! Vous risqueriez de faire une attaque avec ce dessin animé !

Présentation

Umizoomi (Team Umizoomi en VO), contrairement à ce que son nom pourrait suggérer, est un dessin animé américain créé pour la chaîne de télévision Nickelodeon (son petit frère Nick Jr. pour un public plus jeune) par Soo Kim, Michael T. Smith et Jennifer Twomey. Il a été diffusé pour la première en janvier 2010. Cette série compte 3 saisons d’une vingtaine d’épisodes chacune et une 4ème est en cours de diffusion. Chaque épisode dure 24 minutes. En France, c’est diffusé plus ou moins en boucle sur France 5 dans Zouzous depuis 2011 ainsi que Nickelodeon Junior.

Ce dessin animé est réalisé avec un mélange de techniques d’animations : CGI, traditionnel mais aussi avec des prises de vue réelles avec des mauvais acteurs, souvent des enfants (donc mauvais) qui interagissent avec les héros.

Umizoomi est en effet un dessin animé éducatif et interactif, destiné aux enfants de maternelle de 3 à 6 ans, mais les personnages hauts en couleurs et les défis amusants font que les plus petits l’apprécient beaucoup. Il se porte essentiellement sur le sens de l’observation, les mathématiques, la géométrie et la logique.

Chaque épisode est fait sur le même schéma, comme la plupart des dessins animés de ce type (Jake et les Pirates, par exemple) :

  • Un enfant (qui joue très très mal et qui est encore plus mal doublé en français) a besoin d’aide (pour retrouver son jouet disparu, pour avoir assez d’argent pour aller chez le coiffeur, pour avoir assez de coupons pour avoir un hélicoptère à la fête foraine etc…). Mais ça peut être aussi un adulte (un clown, un fermier qui a égaré ses animaux) ou un personnage (le Garde Souris s’est enfermé dans une navette spatiale en route vers Mars). Bref, il faut un motif pour que notre trio se mette en action.
  • Les héros vont devoir l’aider mais ils devront comme dans un jeu vidéo accomplir plusieurs quêtes annexes qui sont résolues à travers des mini-jeux qui font appel aux mathématiques simples pour les jeunes (par exemple comparer des nombres et trouver le nombre le plus grand), à la logique (trouver la suite logique d’une séquence de motifs ou de couleurs) et à la géométrie (trouver une forme géométrique particulière parmi d’autres).
Exemple d'énigme : quel est le nombre le plus grand ?  Réponse : 22 (de rien ! c'est toujours un plaisir d'aider son prochain)

Exemple d’énigme : -Quel est le nombre le plus grand ?
-Réponse : 22 (de rien ! c’est toujours un plaisir d’aider son prochain)

  • L’une des caractéristiques de ce dessin animé, c’est que les personnages brisent le 4e mur en s’adressant directement aux jeunes téléspectateurs, leurs Umi-Amis (leur demandant comment ils vont, quel est leur jeu préféré etc…) mais surtout leur demandant de participer aux énigmes. Contrairement à la Maison de MIckey ou Dora, on laisse un petit temps de réflexion aux enfants pour résoudre les énigmes (très simples) grâce aux pouvoirs mathémagiques.
  • Comme dans Jake et les Pirates, il y a une motivation song (chanson pour se motiver) avant chaque mission et l’extraordinaire chanson de la victoire (the Crazy Shake Song en VO) à la fin de chaque épisode sur laquelle tous les protagonistes de l’épisode vont bouger leur popotin et que mes enfants adorent !

Concernant la version française, comme souvent, le doublage et l’adaptation sont bons (même si les voix sont un peu suraiguës et horripilantes, mais c’est justement fidèle aux personnages).

 Personnages

La #teamUmizoomi !

La #TeamUmizoomi !

Milli

Honneur aux filles

Honneur aux filles avec Milli et sa combinaison rose !

Milli est une petite fille toujours enjouée à la voix extrêmement stridente. C’est un peu la chef du trio.

milli

Elle intervient lors des énigmes liés aux suites logiques et aux séries de motifs à repérer ou à reproduire grâce à son pouvoir « Milli-motifs », qui change les motifs de sa robe à volonté

 Géo

Le garçon en bleu, forcément !

Le garçon en bleu, forcément !

Géo est le frère de Milli, aussi en forme et surexcité qu’elle. Il peut aller très vite grâce à ses patins à roulettes et son casque presque aérodynamique.

Geo

Il a une super « ceinture à forme » qui lui permet de faire apparaître les formes géométriques qu’il veut (et qu’il découpe avec son « épée à formes ») et de les assembler pour construire des objets ou des véhicules d’après un schéma, à la manière d’un tangram. Il a aussi un « aimant à forme » qui lui sert à attraper les formes géométriques par exemple ou qu’il utilise comme grappin.

Bot (à prononcer « Bo »)

BOt

Bot qui essaie d’hypnotiser les enfants (ce qui doit expliquer le succès de ce dessin animé).

Le troisième larron est un robot qui adore chanter, danser et faire la fête.

Le "Télé-Bidou-Télévision" en action !

Le « Télé-Bidou-Télévision » en action !

Avec son antenne sur la tête, il capte les appels de détresse des enfants avec qui les Umizoomis entrent en contact grâce à un écran sur son ventre (le « télé-bidou, télévision ! »). C’est un robot multifonction qui sait à peu près tout faire avec ses bras et ses jambes extensibles.

C’est lui qui annonce la fin de l’épisode et la danse de la victoire quand il sort la boule à facettes de sa tête (c’est normal, ne posez pas de question !) et déclare : « Ca me donne envie de danser et de faire la fête ! ».

La Umi-Voiture

Comme un Pokémon, la Umi-voiture ne sait dire que son nom.

Comme un Pokémon, la Umi-voiture ne sait dire que son nom.

La Umi-Voiture c’est un peu le Quatrième Mousquetaire dont le rôle est de plus en plus important. C’est évidemment une voiture qui ressemble un peu à Boumbo mais en orange qui peut se transformer en bateau ou en fusée selon les besoins. Il acquiert des pouvoirs mathémagiques quand il mange certaines formes géométriques (pour aller plus vite, grimper une montagne ou voler).

Le Garde-Souris

Il me rappelle un personnage d'un vieux dessin animé mais je n'arrive pas à m'en souvenir ! Si vous avez une idée, n'hésitez pas à le mettre en commentaire !

Il me rappelle un personnage d’un vieux dessin animé mais je n’arrive pas à m’en souvenir ! Si vous avez une idée, n’hésitez pas à le mettre en commentaire !

Personnage récurrent, à la fois ami et antagoniste, le Garde Souris, comme son nom l’indique, garde en général une porte ou une grille que les héros doivent passer. Mais pour ce faire, ils doivent réussir une épreuve mathématique ou de logique.

Mais bon, depuis le temps que le Garde Souris connait nos héros (qui lui ont sauvé les miches plus d’une fois), je trouve qu’il pourrait se montrer un peu plus reconnaissant et être un peu moins rat !

Avis et critique

 J’ai jusqu’à présent beaucoup cité Umizoomi en exemple et non sans raison. Qu’on aime ou non, force est de reconnaître que ce dessin animé a une forte identité visuelle, certes tout en couleurs fluo et criardes mais assez agréable. Le charac-design (design des personnages) est pour moi plutôt réussi : les personnages sont très mignons et surtout on les distingue sans aucune difficulté. Si on ne tient pas compte de la voix assez horrible de Milli (la comédienne de doublage s’étant sans doute senti obligée d’en faire des paquets), ils sont plutôt rigolos et sympathiques, toujours en forme et positifs (de grandes qualités chez un enfant, selon moi).

Un dessin animé aux couleurs saturées, que je recommande pour régler sa télé.

Un dessin animé aux couleurs tellement saturées, que ça doit être bien pratique pour régler sa télé.

Il n’y a pas vraiment d’histoire, les épisodes se ressemblent un peu tous, mais ce n’est pas un problème pour les enfants, qui (comme je l’ai déjà dit) aiment retrouver les mêmes formules et les mêmes schémas de scénario. Le fait qu’il y a toujours les mêmes scènes (la chanson de motivation et la danse de la victoire) est comme un rituel qu’ils aiment bien retrouver d’une semaine à l’autre. Il faut dire que ces chansons ainsi que le générique sont très entraînants : ma fille adore se trémousser sur le générique qui la rend complètement berserk (je soupçonne des messages subliminaux planqués).

Team-Umizoomi-Cartoon-Image2

Et les problèmes des enfants qui les appellent à l’aide sont des petits soucis que chaque enfant peut connaitre (s’être fait un bobo au genou et attendre qu’on lui mette un pansement, ne plus retrouver son jouet préféré etc…). La simplicité des histoires devient un argument auprès des jeunes enfants.

Mais là où Umizoomi est très fort c’est dans les séquences interactives. Elles sont souvent bien amenées dans l’histoire et proposent un challenge intéressant pour les enfants. Peut-être est-ce parce qu’il s’adresse à un public plus âgé, mais je trouve les questions un poil plus difficiles que dans Jake et les Pirates, La Maison de Mickey ou dans Dora l’Exploratrice. La mémoire et la logique sont sollicitées de façon plutôt malignes. En tout cas, comme Fiston adore répondre à la télé, il participe à fond et s’en sort plutôt bien.

-Où va le pentagone ? -Indice : "Dans ton c*l" n'est pas la bonne réponse !

-Où va le pentagone ?
-Indice : « DTC ! » n’est pas la bonne réponse !

Malgré l’hyperactivité et la quasi-hystérie de ce dessin animé, j’avoue que c’est un dessin animé plutôt bien fichu, qui ne prend pas (trop) les enfants pour des imbéciles. C’est pour moi l’un des dessins animés interactifs les plus réussis du moment. C’est un dessin animé bien rythmé avec un fort capital sympathie. J’adore le passer aux enfants juste pour voir ma fille danser devant le générique.

"Ça me donne envie de danser et faire la fête !"

Allez ! On se remue sur la piste !

PS : N’oubliez pas de voter pour moi pour le concours Blog de parents 2014 sur Famili !

 

 

 

Advertisements

10 réflexions au sujet de « « Umizoomi » – Les mathématiques c’est hystérique ! »

  1. Ping : Comment avoir les yeux carrés ? Ou petit tour d’horizon des émissions pour la jeunesse à la télé. | Tu auras les yeux carrés

  2. Ca me donne envie de danser et de faire la fête !
    Mine de rien, les trucs répétitifs commencent tout petit, puis continuent avec Sailor moon et les Power Rangers, puis après avec les comédies romantiques (comme je ne regarde pas Plus Belle la Vie ou Les Feux de l’Amour, je ne sais pas) ou Les Experts (dans le genre, c’est quand même un peu prévisible toutes ces histoires parallèles débiles).

    • Comme je l’avais dit précédemment, la répétition c’est la base de la pédagogie 🙂

      Et puis un peu comme un rituel, c’est confortable de retrouver ce qu’ils connaissent déjà. Ils sont terriblement casaniers à 3-4 ans. En tout cas, ça ne dérange pas mon Fiston de voir le même épisode tous les jours pendant une semaine, comme ça ne le dérange pas de lire le même livre 3 fois de suite tous les soirs pendant un mois. A vrai dire, je ne sais même pas s’il se rend compte que c’est toujours les mêmes histoires qui se répètent.

  3. Ping : "Jake et les Pirates du Pays Imaginaire" ou l’art du déjà-vu | Tu auras les yeux carrés

  4. Ping : "Le Village de Dany" – Un dessin animé tigrrrre-ment mignon ! | Tu auras les yeux carrés

    • C’est vraiment pour les petits, les adultes n’y verront aucun intérêt. Mais il reste sympathique et nettement plus intéressant et intelligent que la plupart des dessins animés « éducatifs ».

      Perso, j’aime bien ce dessin animé uniquement parce que le générique fait danser ma fille.

      Et merci pour le vote !!

  5. Ping : [HS] Un tag, sept émotions | Tu auras les yeux carrés

  6. Ping : Dora l’Exploratrice | Tu auras les yeux carrés

  7. Ping : « Hé, Oua-Oua  – C’est l’heure du Oua-câlin ! | «Tu auras les yeux carrés

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s