« Sam le pompier » ou le meilleur contraceptif du monde

A tout seigneur, tout honneur, j’inaugure mon blog par Sam le Pompier, le truc qui m’a tout de suite donné envie d’ouvrir un blog pour alerter le monde entier sur la bêtise crasse de ce machin et la haine des auteurs de ce bidule contre les enfants. Bien sûr, mes gamins adorent cette chose.

C'est notre héros à nous !

A chaque signal d’alarme, Sam garde toujours son calme. Crie très fort au moindre danger, Sam sera là pour te sauver !

Fiche technique

Sam le Pompier est à la base une production galloise assez vieille (d’après Wikipédia) au début en stop motion mais la série qui nous intéresse date de 2008 et est faite en CGI (images de synthèses par ordinateurs) très très moches. L’histoire se passe dans un petit village de pêcheurs où il doit y avoir une quinzaine d’habitants (sûrement tous cousins, ça expliquerait BEAUCOUP de choses). Pourtant il y a un nombre d’incidents et d’incendies assez phénoménal, mais on y revient. Il s’agit d’épisodes d’une dizaine de minutes. Et ça passe actuellement tous les matins sur France 5.

Personnages

Le village des damnés

De gauche à droite : Elvis le pompier COTOREP, Julie,  les jumeaux maléfiques, leur mère baba-cool, leur père pêcheur et frère de Sam le Pompier, Sam qui a pris tous les neurones du village, Tom le secouriste en montagne, le chef des pompiers gâteux, l’hystérique mère célibataire, le chauffeur du bus scolaire, le plombier du village simplet lui aussi, le démon roux, l’infirmière et sa fille.

  • Les pompiers

Sam : Le héros sans peur et sans reproche, c’est clairement le personnage le plus sympathique et le plus sensé du village et des alentours. Il sait tout sur tout, toujours souriant et positif. D’une abnégation et d’un calme olympien, il est limite flippant dans le rôle de gentil héros. Il est absolument admirable quand on voit son entourage et les habitants de ce village d’abrutis finis.

"Comment ? Une troisième intervention pour incendie depuis 14h à la maison de Nicolas ? Aucun problème, chef !"

« Comment ? Une troisième intervention pour incendie depuis 14h à la maison de Nicolas ? Aucun problème, chef ! »

Julie : Membre féminin de la brigade, il n’y a malheureusement pas grand-chose à en dire sinon qu’elle est nettement moins idiote que la moyenne du village (ce qui est évidemment très facile, compte tenu des cas cliniques qu’on peut y trouver).

Elvis : Alias Simplet, qui aurait plutôt dû tenter les auditions à l’aveugle pour The Voice que porter l’uniforme de pompier. Passe son temps à chantonner sur le même air ou à parler au mannequin qui sert pour les exercices de sauvetage (leur relation du point de vue d’un adulte est assez malsaine, à vrai dire), mais ne comprend rien à son travail de pompier. A croire qu’il a été pistonné parce qu’il est le neveu COTOREP du maire ou un truc du genre. Par exemple, il assiste à un départ de feu et son premier et seul réflexe est d’appeler Sam et de l’attendre.

"Peut-être que si je chante encore un peu, il pleuvra assez pour éteindre le feu de forêt, chef ?"

« Dis, Sam ? Tu crois que je peux rentrer avec Dolly le mannequin pour euh… lui chanter ma nouvelle chanson » (c’est ça, espèce de pervers !)

Le chef : Complétement gâteux, il n’a qu’un rôle : prendre le petit papier où il y a les ordres de mission et le lire d’une voix dramatique du genre « QUOI ?? Il y a le feu dans la cuisine de la caserne de pompier, situé à l’étage au-dessus de moi ?? » (malheureusement un dialogue véridique). Mais il porte superbement la moustache.

"Non ! mon boulot ne se limite pas à lire des bouts de papiers ! je sais aussi euh.. euh... eh regardez un éléphant qui vole là-bas !"

« Non ! mon boulot ne se limite pas à lire des bouts de papier ! je sais aussi euh.. euh… eh regardez un éléphant qui vole là-bas ! »

Tom : Pas vraiment un pompier, mais il est secouriste en montagne. Il pilote l’hélicoptère de secours et a les superbes lunettes de soleil d’aviateur comme dans Top Gun. Je lis sur Wikipédia qu’il est Australien, ça explique beaucoup de choses.

  • Les villageois

Max Caro et Hélène : respectivement le dépanneur/plombier/électricien/menuisier du village et sa femme infirmière. Parents de Marie, l’enfant « raisonnable » du village. Max est du genre complètement à la ramasse qui en dehors de son travail ne sait rien faire de ses deux mains. Ses seules tentatives de repassage et de cuisine se sont toutes les deux soldées par d’immenses feux de joie. Et que dire de son sens de l’observation, ne sachant pas distinguer un chemisier de sa femme et la jupe de sa fille (c’est comme d’hab, malheureusement véridique) ?

Charly le pêcheur et Béatrice la hippie : Parents des jumeaux maléfiques sur lesquels je vais revenir. Charly est le frère de Sam et on remarque assez vite qui a hérité du cerveau dans la famille. Sa femme tient un petit café où il n’y a jamais personne (d’ailleurs, à part sa quinzaine d’habitants, il n’y a jamais personne dans le village). Baba cool et hippie, elle parle aux arbres et à son chat qui passe son temps à fuir (comme quoi, ça doit être la seule créature intelligente de la série).

Denise Prime : Mère célibataire de Nicolas (alias Satan) et propriétaire de la supérette où personne ne va jamais faire les courses. Complètement hystérique et névrosée. C’est un peu grâce à elle que j’ai compris pourquoi Norman Bates est devenu ce qu’il est.

"Comment ça, vous ne nourrissez plus vos enfants au sein à l'âge de 9 ans ?"

« Comment ça, vous ne nourrissez plus vos enfants au sein à l’âge de 9 ans ? »

Madame Chen : L’institutrice et mère de Satan Junior, une horripilante petite fille qui avec Nicolas devraient être davantage utilisés dans les spots publicitaires pour les contraceptifs. On pourrait croire qu’étant instit, elle serait un peu moins crétine que les autres et ben que nenni. Complètement gaga devant les exploits de sa fille, elle est aussi futée que le reste du village.

  • Les monstres morveux   enfants

Nicolas Prime : Satan. Passe son temps à faire bêtise sur bêtise. Mais pas de gentille bêtise, mais des vraies trucs de fouine bien perverse. Ce gamin n’a aucune conscience, aucune empathie et aucun sens moral. A chaque catastrophe qu’il commet (genre 2 à 3 par épisode de 10 minutes), il présente des excuses qui sonnent faux et râle quand il doit réparer sa bêtise. Plus sérieusement, je ne comprends pas du tout ce personnage, complètement antipathique, qui n’a aucun remord. Habituellement dans les dessins animés pour enfants, les héros commettent des erreurs mais vont essayer de les réparer. Mais pas Satan ! Il est au-dessus de tout ça ! Physiquement, roux avec des lunettes, il me rappelle fortement le psychopathe James Gordon Junior dans les comics de Batman.

"Je suis désolé Sam, mais j'ai pas le temps de rester, j'ai prévu d'aller arracher les ailes du moineau blessé !"

« Je suis désolé Sam, mais j’ai pas le temps de rester, j’ai prévu d’aller arracher les ailes d’un moineau blessé avant de mettre le feu à la grange ! » Nicolas, un enfant très occupé !

Marie : Seule enfant à peu près sensée de la série, elle est régulièrement entrainée par les autres. Sûrement la plus lucide de la bande avec Sam et Julie.

"Avec cette bande d'abrutis qui m'entoure, je suis sûre que j'ai été adoptée !"

« Avec cette bande d’abrutis qui m’entoure, je suis sûre que j’ai été adoptée ! » Quand je disais que c’était la plus lucide !

Sarah et Mathieu : Les jumeaux maléfiques qui passent leur temps à se tirer la bourre et se mettant bien dans le purin à chaque fois. De sales gamins, mais à côté de Satan, ils seraient presque sympathiques.

"J'te parie que j'arriverai avant toi au fond du puits" "Pff ! Espèce de bébé ! C'est nul le puits, on l'a fait hier ! Non moi, je t'parie que j'arriverai au fond de la grotte avant la marée montante !"

« J’te parie que j’arriverai avant toi au fond du puits » « Pff ! Espèce de bébé ! C’est nul le puits, on l’a fait hier ! Non moi, je t’parie que j’arriverai au fond de la grotte avant la marée montante ! »

Lily : fille de l’instit, elle est quasiment aussi horrible que Satan. Elle a l’excuse de l’âge (genre 3 ans), mais c’est un subterfuge habile pour tromper son monde. Physiquement, on dirait un croisement entre Darla dans Nemo et les enfants de Schrek.

"Areuh agueuh destruction ! areuh arueh ! au pied misérables humains !""Comme elle est mignonne ! J'ai l'impression qu'elle parle presque !"

« Areuh areuh destruction ! areuh areuh ! tout cramer ! areuh à genoux, misérables humains ! » « Comme elle est mignonne ! J’ai l’impression qu’elle parle presque ! »

Avis

Sam le Pompier fait partie de ces dessins animés pseudo-éducatifs avec des messages de prévention. Malheureusement ces messages sont pour la plupart du temps consternants et se résument à « Il faut appeler Sam le Pompier » quand bien même on aurait un extincteur ou même un pompier dans la même pièce (ok, il s’agissait d’Elvis, donc ça ne compte qu’à moitié). Et même là, ce dessin animé ne fait pas correctement son boulot de prévention ou d’éducation : on ne voit jamais les personnages appeler les secours, on ne sait pas ce qu’il faut leur dire. On voit juste toujours la même scène où le Chef Moustache prend son petit papier pour annoncer la catastrophe du jour.

Il n’y a quasiment aucun exemple positif de ce qu’il FAUT faire, juste des accumulations de bêtises plus ou moins dangereuses qu’elles viennent des enfants (Satan en tête) ou de la plupart des adultes complètement à la ramasse ou même de leurs animaux domestiques (genre le chien qui trouve tout à fait intelligent d’aller enterrer un téléphone portable, alors qu’ils sont perdus en montagne). La preuve par le contre-exemple n’est guère productive ni même efficace avec les enfants.

Les personnages sont quasiment tous détestables et antipathiques. Je soupçonne les auteurs de ce machin de détester viscéralement les enfants et d’avoir les moyens d’en faire un dessin animé pour le cracher à la face du monde et lui dire « NE VOUS REPRODUISEZ PAS ! ». C’est laid. Bête. Et souvent dangereux.

Mais ça plait aux enfants. Fiston adore et sa soeur chante « Pin-pon » quand elle voit le générique. Et c’est là mon plus grand reproche : sur ce thème des pompiers, il y aurait beaucoup de choses intelligentes et sensées à faire. Un vrai ratage qui malheureusement passe en boucle sur France 5.

Publicités

43 réflexions au sujet de « « Sam le pompier » ou le meilleur contraceptif du monde »

  1. (J’avais déjà laissé un commentaire mais ce couillon a tout paumé en route)
    Je disais donc… Si ça plaît aux enfants, est-ce un ratage ? Qualitativement, ça semble tout pourri mais si la cible visée est ravie, ils ont réussi leur coup…

    • Je suis d’accord avec toi. C’est un succès, elle date de 1985 et compte 8 saisons et une centaine d’épisodes. Mais il faut vraiment pas grand chose pour plaire aux enfants. Il y a pleins de trucs qui plaisent aux enfants mais qui sont objectivement bien. Mon reproche principal c’est que ça pourrait être vachement mieux : des séries qui parlent de sauvetage existent, comme Robocar Poli qui est d’une bien meilleure qualité et dont je reparlerai très prochainement.

  2. Tu me montreras des épisodes ?? Ça me tente bien !
    PS : terrible ton article, tu es l’odieux connard des séries pour enfants (gaffe aux coquilles)

  3. Félicitations pour ce premier article, la mise en page est splendide!
    Sur le fond, ça me donne très envie de regarder Sam le Pompier (enfin en faisant autre chose en même temps). Après pour le succès auprès des enfants, je pense malheureusement qu’on est dans un marché d’offre et pas de demande, ce qui explique le manque total d’ambitions de certaines séries (dont Sam le Pompier apparemment). Ou bien, c’est cathartique, les enfants regardent ça et n’ont pas besoin de faire des bêtises car Satan les fait à leur place 🙂

    • Merci 🙂 La mise en page est pour l’instant très sommaire, mais est appelée à évoluer.

      C’est vrai que le succès auprès des enfants s’explique bien : un dessin animé sur les pompiers, quoi !! PMais je suis d’accord avec toi sur le reste 🙂

  4. J’attends avec impatience ton article sur Robocar poli que mon Ti Bordel adore et se regarderait bien en boucle avec Kitty (Vive Gulli !). Ce dernier ayant sûrement pour but premier de pousser les enfants à manger tout le temps des gâteaux et autres dopants (franchement la goutte arc-en-ciel pour donner des forces ?)

  5. Ping : "Transformers Rescue Bots" ou comment très mal vendre ses jouets | Tu auras les yeux carrés

  6. Ping : "Thomas le petit train" ou comment ne pas sortir des rails | Tu auras les yeux carrés

  7. Ping : "Robocar Poli", ou l’invasion coréenne | Tu auras les yeux carrés

  8. Ping : Comment avoir les yeux carrés ? Ou petit tour d’horizon des émissions pour la jeunesse à la télé. | Tu auras les yeux carrés

  9. Ping : "You’re gonna get square eyes !" – La question de la VO avec les enfants | Tu auras les yeux carrés

  10. Ping : "Les Quatre Fantastiques" – Un dessin animé de super-zéros | Tu auras les yeux carrés

  11. AHAHAH mais MERCI ! Il est d’utilité publique ce billet ! C’est vraiment n’importe quoi ce truc que France 5 prend un malin plaisir à nous passer en boucle… Jamais vu en effet des enfants aussi insupportables et antipathiques dans un DA…Sans parler de leur doublage complètement raté, ils ont des voix d’adultes imitant très mal des voix enfantines. Les autres persos sont tous plus stupides les uns que les autres. Et en effet, ça n’apprend rien aux enfants, mais ça exploite la fascination des petits pour tout ce qui a trait aux pompiers…Rah ça fait du bien de se défouler :-)) !

    • Mais de rien ! 🙂 Comme vous le soulignez, France 5 s’obstine à passer ce dessin animé en boucle alors qu’il suffit de jeter un oeil sur un épisode pour se rendre compte de la bêtise crasse de cette série. Ce dessin animé est à la limite dangereux et contre-productif.

  12. Je crois qu’en réalité, Nicolas est le fils de Sam, il a les cheveux orange comme lui ! ça expliquerait pourquoi il est si patient, sans doute qu’il s’en veut d’avoir engrossé Denise (femme facile et pas très intelligente qui confond un renard avec un loup) un soir de beuverie où il se sentait seul à boire un café dans la cuisine.

      • Merci 😁

        Concernant la vie « amoureuse » de Denise, c’est vrai qu’il y a peu de doute sur son côté « facile » : elle fait constamment du pied au chauffeur de bus Tristan Volant. Pour la paternité de Sam, c’est en effet une très bonne remarque : ça expliquerait pas mal de choses, notamment pourquoi il n’a pas appelé les flics me coller Nicolas dans un centre de détention pour mineurs.

    • mdr je pensait a la meme chose !!! j’en suis sur que c’est son fils caché haha!!! c’est pour cela qu’on voit que sam hyper calme, parce ce que il fait trop des truck chelou en cachette !!!

  13. Ping : [En vrac] L’été avec les yeux carrés… mais pas seulement ! | Tu auras les yeux carrés

  14. Ping : "Mike le Chevalier" – Le Chevalier du Ni(ais) | Tu auras les yeux carrés

  15. Ping : [Expédition père-fils] Journées du Patrimoine 2014 | Tu auras les yeux carrés

  16. Ping : « Pat’ Patrouille  – Un dessin animé qui a du chien ? | «Tu auras les yeux carrés

  17. Ping : [Blog] Première bougie | Tu auras les yeux carrés

  18. Bonjour! J’ai éclaté de rire à maintes reprises en lisant ton billet, qui vise juste à tous les points. Merci d’avoir évacué une frustration qui grandissait en moi à chaque épisode!

  19. C’est vrai la série est insupportable, mais la première, celle de 1985 je crois, est plutôt sympathique avec des personnages en pate à modeler, et Norman (futur Nicolas) n’est pas encore un fou dangereux, il est juste très maladroit.

  20. Et encore vous n’avez pas dû la voir en anglais, la vf a l’air édulcorée. On dirait presque une autre série. Le commandant est très dur avec Elvis (qui a l’air encore plus stupide que dans la vf), limite méprisant et les personnages ont tous des origines ethniques différentes. Il faudrait que je revoie la vo mais la mère de Price (Norman en eng) a un accent stupide italien, Sam un très fort écossais, le chauffeur de bus un accent indien, le montagnard est un beauf canadien et Tom est effectivement le surfeur australien.

  21. Ping : « Zou  – Mais quel petit ongulé ! | «Tu auras les yeux carrés

  22. C’est donc un truc dans le genre cynique, typiquement anglo saxon, plutôt pour ados américains blasés.
    Hélas, comme dit plus haut, c’est la loi de l’offre et de la demande qui l’impose dans des pays où il n’a franchement rien à faire. Son succès auprès d’un certain public yankee a fit qu’il s’exporte facilement. Le thème des pompiers fait qu’il attire le regard d’une autre tranche de public pour lequel il n’est pas destiné à la base. ça résume un peu la triste situation du monopole des médias américains sur les esprits des plus jeunes depuis des générations

    • Bah le truc, c’est que Sam le Pompier n’est pas américain mais une série galloise 😉

      Et honnêtement, je ne sais pas s’il faut chercher plus loin que le manque de talent et la bêtise des scénaristes.

  23. Lu au second degré et avec humour, cet article est très plaisant et très divertissant! Cela dit, même s’il est loin d’être parfait, ce DA est bien meilleur que masse d’autres DA qui transmettent des valeurs abominables à nos enfants! Ici, pas de violence gratuite, pas de discrimination non-dissimulée et surtout, pas de rythme effréné qu’il y a dans beaucoup d’autres DA qui rend nos enfants complètement hyperactifs! 🙂

    • C’est exactement le contraire. Sam le pompier est un DA extrêmement dangereux car il prend les enfants pour des imbéciles et véhicule des messages faux. Cet article, traité sur le ton de l’humour, est très juste sur le fond. Et dire qu’on nous cassait les bonbons avec le club Dorothée^^

  24. Ping : Wesco s’invite à la maison [+concours] - Les cahiers de Lucie-Rose

  25. Ping : [Expédition père-fils] « Pompiers de Paris  à l’Hôtel de Ville de Paris | «Tu auras les yeux carrés

  26. Ping : [Expédition familiale] Avant-première « Bob le Bricoleur : Méga machines  | «Tu auras les yeux carrés

  27. La première série de 1985 était pas mal! Une vingtaine d’épisode, de bons messages de prévention, des interventions crédibles (Un barbecue avec sam a la campagne, une braise qui tombe un coup d’extincteur et c’est réglé)… Elle passait sur Tiji vers 2005. Elle est malheureusement introuvable en Fr

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s